E-περιοδικό της Ενορίας Μπανάτου εν Ζακύνθω. Ιδιοκτήτης: Πρωτοπρεσβύτερος του Οικουμενικού Θρόνου Παναγιώτης Καποδίστριας (pakapodistrias@gmail.com), υπεύθυνος Γραφείου Τύπου Ι. Μ. Ζ. Οι δημοσιογράφοι δύνανται να αντλούν στοιχεία, αφορώντα σε εκκλησιαστικά δρώμενα της Ζακύνθου, με αναφορά του συνδέσμου των αναδημοσιευόμενων. Η πνευματική ιδιοκτησία προστατεύεται από τον νόμο 2121/1993 και την Διεθνή Σύμβαση της Βέρνης, κυρωμένη από τον νόμο 100/1975.

Τα νεότερα στα θεματικά ένθετα

Πέμπτη, 28 Ιανουαρίου 2016

Το Ανακοινωθέν της Συνάξεως των Προκαθημένων της Ορθοδοξίας εν Chambésy (γαλλικά)


SYNAXE DES PRIMATS DES EGLISES ORTHODOXES
CHAMBÉSY, 21-28 JANVIER 2016

COMMUNIQUE

A l’invitation de Sa Sainteté, le Patriarche œcuménique Bartholomaios, a eu lieu la Synaxe des Primats des Eglises Orthodoxes autocéphales au Centre Orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy-Genève du 21 au 28 janvier 2016. Ont assisté les Primats suivants: 

le Patriarche oecuménique Bartholomaios 
le Patriarche  d’Alexandrie Théodore 
le Patriarche de Jérusalem  Théophile
le Patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille 
le Patriarche  de Serbie Irénée 
le Patriarche de Roumanie Daniel 
le Patriarche de Bulgarie Néophyte 
le Patriarche de Géorgie Elie  
l’archevêque  Chysostome de Chypre  
l’archevêque d’Albanie Anastassios et 
l’archevêque de Tchéquie et de Slovaquie  Rastislav. 
Furent absents Leurs Béatitudes, le Patriarche d’Antioche Jean X et le métropolite de Varsovie et de toute la Pologne Savvas pour des raisons de santé, et l’archevêque d’Athènes et de toute la Grèce Jérôme II pour des raisons personnelles. Cependant, tous les trois ont été représentés officiellement par des délégués assignés de leurs Eglises.

Les Primats des Eglises Orthodoxes se sont réunis pour définir les thèmes du Saint et Grand Concile. Dans le cadre de la Synaxe, le dimanche le 24 janvier a eu lieu une concélébration en l’église stavropégiaque de Saint Paul, présidée par le Patriarche œcuménique en concélébration de Leurs Béatitudes, les  Primats, ainsi que les chefs des délégations des Eglises Orthodoxes, à l’exception du chef de la délégation de la Sainte Eglise d’Antioche. 

Pendant la Synaxe, les sessions se sont déroulées, selon la parole apostolique «professant la vérité dans la charité’ (Eph.4, 15), dans un esprit de concorde et de compréhension, les Primats ont affirmé leur engagement pour la convocation du Saint et Grand Concile. Ceci aura lieu à l’Académie Orthodoxe de Crète du 16 au 27 juin 2016. Dans ce but, les Primats invoquent humblement la grâce et la bénédiction du Dieu trinitaire et demandent les prières ferventes du plérôme  de l’Eglise, du clergé et des laïcs, lors de la période qui mène vers le Saint et Grand Concile, ainsi que pendant la durée de ses sessions.  

Les thèmes ratifiés officiellement et soumis au Saint et Grand Concile afin d’être adoptés sont les suivants : La mission de l’Eglise orthodoxe dans le monde contemporain, La Diaspora orthodoxe, L’autonomie et la manière dont elle doit être proclamée, Le sacrement du mariage et ses empêchements, L’importance du jeûne et son observance aujourd’hui, Les Relations des Eglises Orthodoxes avec l’ensemble du monde chrétien. Par la décision des Primats, tous les textes approuvés seront publiés. 

Les Primats ont décidé la constitution d’un secrétariat panorthodoxe, le règlement et le fonctionnement du Concile, la participation d’observateurs hétérodoxes lors des sessions de l’ouverture et de clôture, et l’évaluation des frais. 

En outre, les Primats ont exprimé leur soutien pour les chrétiens persécutés du Moyen Orient et leur préoccupation permanente pour l’enlèvement de deux métropolites, Paul Yazigi du patriarcat d’Antioche et  de Grégoire Yohanna Ibrahim de l’Eglise syro-jacobite. 

Les travaux de la Synaxe ont été achevés l’après midi du mercredi le 27 janvier 2016, avec l’allocution de clôture de son Président, Sa Sainteté, le Patriarche oecuménique. 

Au Centre Orthodoxe du Patriarcat oecuménique 
Chambésy-Genève,
le 27 janvier 2016
Du Secrétariat de la Sainte Synaxe

Δεν υπάρχουν σχόλια: